L'Ecrin de Verdure Un séjour grandeur nature

Le site Les Formules Aux alentours

Retrospective

En 1946, la paroisse St Georges de Haguenau fait l'aquisition du Floessplatz. Une belle aventure commence alors ... racontée dans la présentation que vous pouvez télécharger ci-dessous :

Cette rétrospective a été entièrement réalisée par Charles Weiss, cheville ouvrière du centre pendant plusieurs décénnies.

Orientations

Aujourd'hui, le centre accueille familles, groupes scolaires, entreprises et associations à l'occasion de célébrations de mariages, anniversaires, fêtes de famille, voyages scolaires, séminaires, congrès, rencontres associatives et haltes touristiques, devenant l'une des rares structures de ce genre à subsister dans la région. En effet, depuis 2015, les règlements de mise aux nores toujoursp lus exigeants ont conduit plusieurs sites à cesser leur activité. L'Ecrin de Verdure tend à conserver les valeurs transmises par l'Association Joyeuse Jeunesse, mais le constat est amer : nombre d'organisations oeuvrant à destination de la jeunesse voient leur budget s'amoindrir et sont obligées de privilégier des séjours très courts ne comprenant généralement pas d'hébergement.
Afin de pallier à cela, la direction de l'Ecrin cherche aujourd'hui à compléter l'offre proposée en s'entourant de partenaires reconnus et qualifiés dans le domaine de l'animation et de l'éveil culturel et sportif. Une campagne nationale de communication a également été lancée auprès de quelques 3 000 établissements scolaires, des classes de primaire au lycée. Les retours sont attendus pour la rentrée scolaire 2018-2019. De plus, l'Ecrin a renforcé sa présence sur la toile en prenant le virage des réseaux sociaux et du référencement en ligne auprès des weddings planners et des sites de location de gîtes de groupes. Autant de mesures prises pour pouvoir entretenir « l'esprit du Floessplatz » qui nous est si cher.

HISTOIRE

C’est début 1900 que les premiers bâtiments furent construits au Floessplatz. On en dénombrait quatre aux environs de 1920 ; deux maisons forestières : celle du Floessplatz (propriété aujourd’hui de la famille SIAT) et celle du Guirbaden-Floessplatz (également une maison forestière privée aujourd’hui),une maison de Maître (actuellement bâtiment C de ‘’l’Ecrin de Verdure’’) et une ferme démolie aujourd’hui et remplacée par l'actuel bâtiment A du site.

On distingue également les ruines d’une ancienne scierie près de la Bruche en franchissant le pont sur la gauche.

C’est après-guerre que la Paroisse Saint Georges d’Haguenau se porte acquéreur de la maison de Maître et des terrains en faisant partie, afin d’exploiter ce lieu en centre de vacances.


Association Joyeuse jeunesse FLOESSPLATZ
Commence alors une véritable ‘’saga’’et un chantier titanesque, tout au long des 60 années d’exploitation de ce lieu par l’Association Joyeuse Jeunesse Floessplatz. Très largement soutenue par la paroisse St Georges, les nombreux bénévoles transforment peu à peu le site pour en faire ce qu’il est devenu aujourd’hui. Quatre bâtiments ont été construits au fil des ans, les extérieurs ont également fait l’objet d’aménagements, tout ceci dans l’optique de rendre ce lieu apte à recevoir des groupes dans les meilleures conditions.
La paroisse St Georges de Haguenau passe la main...
Après avoir pendant plus de 60 ans été un centre d’hébergement pour groupes et essentiellement un centre de vacances, la structure a changé de mains en 2012.
La Paroisse Saint Georges d’Haguenau, propriétaire depuis les années 1950, a décidé de vendre l’ensemble suite à la cessation de l’exploitation du centre par l’AJJF (Association Joyeuse Jeunesse Floessplatz) fin 2010.

Cette association et ses très nombreux bénévoles, ont été d’un dynamisme et d’un engagement rare. Sous la présidence d’hommes d’exception (Freddy SCHMIDT en est l’un des plus connus), le développement de ce centre a été remarquable. Nombre d’Alsaciens se souviennent de colonies, de stages BAFA, de classes vertes ou tout simplement d’une fête de famille en cet endroit.
Depuis 2013
Depuis son acquisition par les nouveaux propriétaires début 2013 les premiers travaux ont essentiellement portés sur l’amélioration du confort des lieux : thermique et acoustique  par la pose de nouveaux revêtements, et visuel par le rafraichissement des peintures et des touches de décorations.
Les extérieurs ont aussi fait l’objet de profondes modifications  afin de satisfaire aux orientations des années futures.